Migration

Depuis de nombreuses années Caritas Neuchâtel est très active dans le domaine de la migration, que ce soit en faveur des demandeurs d'asile ou des réfugiés statutaires. La migration est inscrite comme l'un des principaux domaines d'activité de notre association.

Tour d'horizon des prestations du domaine d'activité "Migration".

Caritas Neuchâtel a reçu du canton de Neuchâtel le mandat d’accompagner les réfugiés statutaires dans leur processus d’intégration et d’autonomie. Elle a pour tâche la gestion de dossiers d’aide sociale des réfugiés résidant dans le canton de Neuchâtel et au bénéfice du statut de réfugiés, donc d’un permis de séjour.

Par ailleurs et grâce à son service juridique, Caritas Neuchâtel dispense un soutien juridique à des demandeurs d’asile, afin qu’ils puissent faire valoir leurs droits.

En complément à ces activités, Caritas Neuchâtel organise, depuis quelques années, des ateliers de français qui ont pour but de faciliter l’intégration des migrants. Vouloir s’intégrer dans un pays autre que le sien signifie apprendre la langue. C’est donc grâce à une équipe de bénévoles très volontaires qu’une centaine de ces migrants peuvent fréquenter les 16 ateliers de français mis en place.

Caritas Neuchâtel a également lancé le projet LINK, visant à une intégration sociale entre des bénévoles et des réfugiés. L'objectif est de mettre en lien une personne/famille de réfugiés avec une personne/famille résidente afin qu'elle la soutienne dans son processus d'intégration.

Caritas Neuchâtel a aussi lancé le projet des ateliers APPliqués. L'objectifs des ateliers APPliqués est d' accompagner les réfugiés dans leur intégration sociale par la maîtrise de leur téléphone portable et l’utilisation des applications utiles dans la vie quotidienne. Le second objectif de ces ateliers est de rendre les participants à la fois plus autonomes et mieux organisés, notamment au niveau de la gestion de leur temps et de leurs rendez-vous.

Le projet Inser’Sport s’adresse principalement aux requérant-e-s d’asile, aux personnes admises à tire provisoire et aux réfugié-e-s statutaires de tous âges. 
Il s’adresse également aux associations sportives, aux clubs et aux sportives et sportifs intéressé-e-s par la thématique de l’intégration.

Caritas Neuchâtel a initié le projet McPhee. L'idée principale est de mettre en place un projet social de garde d’enfants par des personnes suivies par le service Migration de Caritas Neuchâtel et lutter ainsi doublement contre l’exclusion professionnelle et sociale des mères et des familles monoparentales.